Daigaku
Daigaku Index
 
Menus du Forum :
 S’enregistrer


Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Vagem Yurukaï


Informations
Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 15
Marié à: Célibataire endurçit depuis 22 ans

MessagePosté le: 07/01/2007 02:08:00 Sujet du message: Le salon Répondre en citant

On y accéde directement en entrant. C'est la pièce centrale de l'appartement, à partir de laquelle on peut acceder à la chambre, la cuisine et la salle de bain, mais aussi la plus grande.
Tapissée de peinture claire, elle est rendue particulièrement lumineuse par une semie baie vitrée qui coure tout le long d'un mur, s'ouvrant sur un balcon assez grand pour y faire tenir un étandage, quelques plantes, une petite table et une chaise longue.

L'intérieur est peu meublé, pour donner une impression d'espace.
Dans un coin, le long de la baie vitrée, se trouve un futon repliable qui sert de canapé à une télé rarement allumée. Un lecteur de DVD "bon marché" se trouve en dessous et une table basse semble faire une frontière entre le meuble de la télé et le canapé.

A l'oposé, dans l'ombre, une guitare, un piano éléctrique et un étuit à violon contentant son instrument prennent la poussière. Quelques traces de doigts indiquent que le propriétaire des lieux les effleures souvent sans pour autant pouvoir s'en servir.

Une table de bois brun, garnie de ses 4 chaises, trône au millieu de la pièce. Un paillasson est posée devant la porte d'entrée, accueillant généralement les chaussures des visiteurs.
Le mur opposé à la baie vitrée s'ouvre en partie sur la cuisine, permettant au maître des lieux de discuter avec ses convives tout en cuisinant et celui situé derrière la télé est couvert d'une bibliothéque et d'une DvDthèque.
Revenir en haut
Publicité


Informations



MessagePosté le: 07/01/2007 02:08:00 Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vagem Yurukaï


Informations
Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 15
Marié à: Célibataire endurçit depuis 22 ans

MessagePosté le: 29/01/2007 17:14:23 Sujet du message: Le salon Répondre en citant

[Je maudis ce forum, je maudis ce forum, je maudis ce forum, je maudis ce foruuuuum T^T *arrête pas de perdre ses messages*
Mo nan il est bien ton post XD]

==> Autres Lieux/Ruelles

Un grand sourire avait éclairé son visage lorsque Kaworu avait accepté d'entrer, lui faisant répondre un "Parfaitement !" joyeux à sa dernière phrase. Après avoir refermé la porte du bas, il annonça toujours sur le même mode "sourire colgate" que l'appart' se trouvait au 5e étage et que, bien sûr, il n'y avait pas d'assenceur.
Enfin si, mais c'était plus dangereux de le prendre que de monter les marches >__>
Sifflotant avec bonne humeur, il avait donc entreprit de grimper l'escalier, pas trop vite histoire de pas paumer Kaworu en route, pour finallement arriver au pallier du 5e où il dévérouilla sa porte avant de l'ouvrir en grand, invitant le Kôkagome à entrer.

- Fais comme chez toi ^^

Ses rangers vollèrent sur un coin du tapis, un peu en désordre, et il abandonna la crevette noire à la découverte de l'appartement pour se glisser dans la cuisine, son sac de courses toujours dans les bras. S'aidant plus de son poignet que de sa main gauche inutile, il entreprit de ranger les alliments dans les divers placards qui palliaient le manque d'espace de la pièce avant de nétoyer sa vieille cafetière Italienne et de mettre en route du café.
Un léger coup de pied dans une radio posée au sol lança un peu de musique : il détestait le silence.
Coup d'oeil vers le salon.

- Tu veux boire quelque chose au fait ?

Pose de réfléxion intense qui dura une dixaine de secondes, durant lesquelles il obersva son invité des pieds à la tête.

- Mh... Je dois avoir un ou deux T-shirt qui t'iraient et euh... un pull, mais il sera large.

Il s'appuya contre le chambranle de la porte de la cuisine, les bras croisés, un léger sourire en coin sur les lèvres, observant le Kôkagome qui avait l'air mal un peu mal à l'aise dans cet environnement. Le fait qu'il avait peut-être un peu trop forcé la dose en le faisant venir ici monta enfin aux connections du cerveaux.

- Euh... ça te conviens ?...
Revenir en haut
Kaworu Kôgakome
Invité

Informations



MessagePosté le: 04/02/2007 15:48:03 Sujet du message: Le salon Répondre en citant

[Bah j'ai cru comprendre qu'il faut absolument faire un copier avant de poster sinon ça veut pas marcher =_= et avant de faire une prévisualisation aussi. Aussi si tu perds ton post sans l'avoir copié tu peux le retrouver en faisant précédent <_< si t'as de la chance]

"Parfaitement !"
Il se sentit un peu gêné à la réplique de son vis-à-vis, sentant son estomac se nouer au lieu de rougir d'une façon très indésirable. En tant qu'hypocrite de première quand il était chez lui, il n'avait pas tellement de mal à masquer ses émotions basiques et tout intérioriser pour garder un visage impassible. C'est comme ça que des gens avaient réussi à croire qu'il était parfaitement à l'aise en société et qu'il ne ressentait rien XD. Les tits yeux noirs de la crevette suivirent la silhouette de Vagem de loin, la chose Kôgakomienne étant un peu trop frêle pour réussir à suivre la cadence imposée par des jambes bien plus longues que les siennes. Petite réflexion comme quoi il ne montait pas dans des escaliers aussi sombres tous les jours. Il avait presque peur que le truc s'écroule sous lui, mais ne dit rien, sachant pertinemment que c'était sa vision à lui qui était faussée.
Une infime partie de la population vivait dans des palaces et le satin ne coulait pas partout en ville ^^" C'était donc normal qu'il y ait un paillasson miteux à l'entrée <___<.

- Fais comme chez toi ^^

Il acquiesça d'un petit signe de tête poli, gardant quand même en tête les règles de son univers à lui. Le jeune homme devant lui disparut dans une pièce à côté qui se révéla être une cuisine miniature après réflexion o__o Hooo tout était tellement petit. Du canapé à la télé. [Non en fait c'est chez lui que c'est énorme XD] Il en serait presque... attendri. Smiiiile. Il aimait bien l'endroit. C'était une pièce petite mais on avait mis tellement peu de meubles qu'elle le paraissait moins. Lumineuse... Bien plus que son bureau... De la musique se mit à sortir de la pièce où s'était barricadé Vagem, il ne s'interrogea pas plus que ça sur sa provenance.
Tout ça était... déstressant. Mais petit.

- Tu veux boire quelque chose au fait ?

- Oui, du café.

Le café étant la seule boisson décente qui le faisait un peu émerger lorsqu'il était crevé... Il avait répondu sans réfléchir, car cette question lui en rappelait bien d'autres. Coup d'oeil à Vagem.

- ...s'il te plaît.

Il n'était quand même pas TOUJOURS le petit Kawo sans défenses et stressé que Vagem avait rencontré à chaque fois qu'il l'avait croisé, non non. Le côté obscur de la crevette noire était son penchant "tout m'est permis" et les ordres qu'il formulait avec un air nonchalent. Un vilain penchant d'ailleurs XD Il ferait mieux d'y faire attention.

- Mh... Je dois avoir un ou deux T-shirt qui t'iraient et euh... un pull, mais il sera large.

Le jeune homme leva les yeux sur le garçon qui était revenu dans la pièce. C'est sûr XD Vagem était 100 fois plus grand et large que lui - pas de mal mais en plus il avait affaire à un géant <_<. Il souriait intérieurement en se voyant avec un pull immense rentrer à la résidence. La tête que ferait Tachi... Ressentant un joli mépris pour cette petite vieille qui le suivait depuis son enfance en louant son père et Kage, il répondit avec un sourire :

- Aucun problème s'il est large.

Ca c'était fait <_<...
Elle allait hurler XD Ce serait un véritable massacre et il allait certainement réussi à la virer si une autre bonne ne débarquait pas entre temps. A la troisième réplique du Yurukaï, il pencha légèrement la tête sur le côté, essayant de capter son regard pour répondre par un "Oui" sûr de lui. Et il ne mentait pas - c'est bien en soi. Ca lui plaisait, un appartement normal.
Revenir en haut
Vagem Yurukaï


Informations
Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 15
Marié à: Célibataire endurçit depuis 22 ans

MessagePosté le: 01/04/2007 19:50:19 Sujet du message: Le salon Répondre en citant

Café ? Parfaaait ! De toute façon, il n'avait rien d'autre à offrir... quoi que si : la vodka nature planquée sous l'évier. Mais bon...
Même dans le café, ça passait mal.
S'enchaîna ensuite une autre série de questions-réponses, tandis que le café montait lentement dans son dos, couvrant la musique de son glouglou, et que l'agréable odeur des grains grillés envahissait l'appartement. Kaworu semblait retrouver son assurance, au point d'avoir l'air de donner des ordres plutôt que de répondre à une question. Il manqua de sourire. Pas Kôkagome pour rien la bêbête !

Il loupa complétement le regard du garçon, déjà occupé à traverser la pièce pour ouvrir la porte fenêtre donnant sur le balcon. Autant lui filler un T-shirt propre.
Il fouilla deux minutes dans son étandage, finissant par en sortir un T-shirt noir devenu un peu trop petit pour lui et qui le moullait désagréablement ainsi qu'un pull large de la même couleur qu'il mettait d'habitude pour traîner dans l'appart : il avait rien d'autre de propre, le reste était en train de tourner.
Les joies de la vie de célibataire XD pas de bobonne pour faire le ménage, la cuisine et le linge... sic.
Bref.
Il fourra les affaires dans les bras de Kaworu et lui désigna la salle de bain.

- Va te changer pendant que le café finit de passer.

En parlant du café...
Vu le doux bruit qu'il faisait, c'était en train de déborder là XD il avait encore mit trop d'eau...

- Et meeeeeeeeerde !

Et zuip ! Plantage de Kôkagome dans le salon pour aller éviter que tout exploser. Il un jglong, un juron, puis le bruit d'un objet métalique qui attérit avec douleur dans un évier.

- P*tain de cafetière de m****rde !

Vagem poussa un soupir désabusé. Fallait vraiment qu'il change ce truc... y'avait du café partout et juste de quoi faire deux tasses au fond de l'appareil. Il se frappa le front et renversa la tête en arrière.

- Nnnh... j'ai vraiment la poisse...

Le jeune homme resta deux minutes appuyé contre la table de la cuisine a regarder le plafond avant de tourner lentement la tête vers l'ouverture donnant sur le sallon. Pas de Kawo. Pas dans son champ de vision du moins. Maintenant qu'il s'était crâmé la main avec ce p*tain de café trop chaud et que sa bonne humeur était quelque peut retombée, il se demandait pourquoi il avait tant insisté pour qu'il vienne. C'était pas comme si ils s'étaient super bien entendu quoi...
Nostalgie un peu idiote de l'internat ?
Peut-être...
Il secoua la tête, chassant ces idées, et défit lentement son bandanna pour le remplacer par un simple elastique. Des mèches virent encombrer son visage lorsqu'il se pencha pour préparer les tasses, mais il ne les repoussa pas. L'habitude.
Donnant un nouveau coup de pied dans la radiot posée au sol, il parvint à monter un peu le son de la musique et retourna au sallon avec son café. Personne. Certainement dans la salle de bain.
Fredonnant à demi, le jeune homme passa sur le balcon, posa les tasses sur la table en fer blanc qui en occupait un coin et s'installa sur une chaise, l'inclinant en arrière contre la rambarde pour pouvoir savourer le soleil.
Ce que ça pouvait être doux d'avoir une vie banale...
Revenir en haut
Kaworu Kôgakome
Invité

Informations



MessagePosté le: 16/04/2007 19:58:47 Sujet du message: Le salon Répondre en citant

Arrow Salle de bains [pfiu -_-" Il a fallu qu'Internet me tape sa crise quand j'ai voulu le poster, cui-là ¬_¬ *va donc tout refaire parce qu'est trèèès très zen*]

Un pied, deux pieds, un Kawo dans le salon !
La question était maintenant la position de Vagem dans l'appartement. Coup d'oeil à la cuisine... Aucun son n'en sortait plus, à part la radio qui elle avait gagné quelques décibels. L'androgyne se décida à avancer. Ho, pas beaucoup... Deux pas, tout stressé, accompagné de ce tic vraiment pas discret. Une main qui se lève, vient chercher une mèche de devant. On enroule autour de l'index, précisément, de la même manière tout le temps, et on tire une première fois. On se détend, le temps de se crier intérieurement "Il est oùùùù ?", et alors on tire plus fort. Et ça fait un peu mal, et ça apaise relativement le Kôgakome. Effrayant.
Un clic-clac. Levage de noenoeils sur la source apparente du bruit, le balcon. Haa... Une silhouette adossée à la rambarde... Bien sûr. Hop hop, encore quelques pas, une tête de Kawo effarouchée apparait derrière la porte-fenêtre, ainsi qu'une petite poignée de doigts crispés sur le rebord. Tout ça en silence... Il en prenait des pincettes pour se déplacer dans cet appart !

- Heu...

Et voilà leeee genre de bruit qui pouvait te faire sursauter un homme jusqu'à le faire se crasher en bas de son balcon. Ce serait marrant si ça arrivait à Vagem - seulement il ne savait pas où était le téléphone... pour l'hôpital. S'ensuivit un sourire rêveur. Le même qu'il avait lors des réceptions quand il n'écoutait pas ce que son interlocuteur lui disait, se contentant de l'imaginer déguisé en lapin rose et sautillant sur les tables de banquet.
Toujours le même pied en premier, le droit, et puis l'autre pour entrer quelque part... Entrer dehors, ça aussi c'était drôle. Il n'osa pas sortir autre chose à Vagem que son onomatopée débile, s'asseyant lentement sur une autre chaise, saisissant une tasse. Pourquoi dire Merci ? Ca lui brûlerait la gorge... Non, c'était surtout qu'il avait oublié ces règles de politesse là.
...Pourquoi que le café il est bouillant ? XD
Quand on se brûle, on a le réflexe très rapide d'éloigner la source de chaleur, ce qu'il fit en repoussant la tasse, manquant de la renverser. Anyaah... Pour la peine, il rafermit sa prise sur ladite tasse, rafermit sa prise avec ses mains pleines de doigts. Doigts dont un affichait fièrement une alliance.
Revenir en haut
Vagem Yurukaï


Informations
Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 15
Marié à: Célibataire endurçit depuis 22 ans

MessagePosté le: 22/05/2007 10:13:40 Sujet du message: Le salon Répondre en citant

Pat-pat-pat...
Le bruit du Kawo au fond de l'appartement.
Un peu comme le chat perdut qu'il avait récupéré l'année dernière. Dans le genre boule de poils toute crispée qui marchait en faisant un minimum de bruit avec un air égaré assez marrant à voir. Du genre mini crise de panique parce qu'on s'est perdu dans un 80m carré.
Moins marrant, le chat avait finit écrasé en bas pour saut suicidaire par-dessus la rambarde. A se demander si Kawo ferait pareil. Cette idée lui tira un sourire.

- Heu...

Léger sursaut et bruit sec de pieds métaliques rencontrant le dallage.

*... =_=*

Il n'avait pas entendu arriver la chosette toute crispée et flottant dans un T-shirt trop grand qui s'incrustait à présent en silence sur le balcon, soulignant étrangement un tas de similitudes avec le chaton largué évoqué tout à l'heure.
Pour un peu il lui aurait donné du lait.

*Petit, petit !*

Le jeune homme se réinstalla correctement, ses doigts jouant machinalement sur le bord de sa tasse en attendant que le contenu refroidisse, et se mit à observer son invité avec plus d'attention, s'autorisant une ombre de sourire lorsqu'il le vit se brûler la langue. Uh... il aurait peut-être dû le prévenir que c'était brûlant non ?... Non >_>
Le silence commençait sérieusement à peser sur le balcon lorsque son regard vu attiré par quelque chose brillant au doigt du Kôkagome.

- Une alliance ? Tu es déjà marrié ?

Un étonnement sincère pointait dans sa voix. Fallait dire aussi que l'idée d'être marrié à 22-23 ans lui paraissait plutôt bizarre... et dans ce cas précis, lui faisait un peu mal au coeur. Mais un tout petit petit peu hein ? Du genre qu'on oublis vite pour lancer une vanne pourrie avec un petit sourire moqueur :

- Tu as enfin réussit à draguer quelqu'un ?
Revenir en haut
Kaworu Kôgakome
Invité

Informations



MessagePosté le: 19/06/2007 15:54:24 Sujet du message: Le salon Répondre en citant

[*a rien comme ava de Kawo* =_=]

Si Kawo était effectivement un chat, alors il était passé en mode défensif cracheur devant sa tasse, la fixant d'un air impérieux pour qu'elle se refroidisse. Oui, Kaworu Daichi Kôgakome était chef de famille riche, et aussi seigneur du café. Les rebelles n'avaient pas leur mot à dire sous son commandement, et surtout pas une tasse qui se permettait d'être bouillante. Il avait horreur des tasses, c'était vraiment une race détestable de félones.
Regard par-dessus le balcon en attendant...

- Une alliance ? Tu es déjà marié ?

Il cilla un peu en direction de Vagem, pour montrer qu'il avait capté son attention, et hocha doucement la tête. Oui, marié à 22 ans. Il releva doucement les jambes, s'asseyant dans une position qui paraissait bien plus à l'aise, les genoux repliés contre lui et la tasse toute fumante entre les mains. Marié à 22 ans à une des plus jolies filles du monde noble, venue d'une autre famille renommée qui se plaisait à faire des emplettes avec la sienne.

- Tu as enfin réussi à draguer quelqu'un ?

...A qui il était fiancé avant même la naissance d'un des deux conjoints. Pour le coup, il leva des yeux interloqués sur le phénomène Vagemien qui venait de lui parler. Et un peu tristes. Tout petit petit petit petit peu hein... Genre un voile.
Lourd silence.
Il en oublierait presque d'être gêné XD.

- Mm...

Après tout, il venait de se faire sauver, puis inviter chez le Yurukaï, ce n'était pas comme s'il ne méritait pas de réponse ! L'androgyne détourna quand même le regard vers la rue surplombée par le balcon, reposant sa tasse qui ne se décidait pas à tiédir.

- Non, toujours pas *ironic smile*

Il y avait un type zarb en bas qui s'excitait sur un autre pour une histoire de voiture. Fronçage de sourcils.

- Mariage arrangé.

Ca résumait assez bien la chose...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé


Informations



MessagePosté le: 17/08/2018 16:32:39 Sujet du message: Le salon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Navigation :

Sauter vers:  
Moderation du Forum :
Supprimer - Déplacer - Verrouiller - Diviser
Que pouvez vous faire dans ce Forum ? :
 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Easy blue by Fly Center
Powered by phpBB © 2001,2002 phpBB Group - Traduction par phpBB-fr.com